Archives Municipales de la ville d'Issoire

Navigation principale

Issoire pratique

Vous êtes dans : Accueil > Histoires d'Issoire > Rétrospective : 100 ans de cinéma à Issoire > Le Modern

Le Modern

Le Modern est le cinéma d’Issoire qui a traversé le XXe siècle.
De nombreux remaniements et travaux ont contribué à l’agrandir et le moderniser.

En 1945, la veuve de M. Tauveron, Marie Colas, déclare que le Modern dispose d’une cabine de projection, de 146 fauteuils usagés, 16 chaises en velours et 243 fauteuils en bois usagés.

Mme Bony-Cisterne, propriétaire, en 1976, entreprend des travaux et fait détruire le balcon. Le cinéma compte alors une seule salle.

En 1984, des travaux de restructuration, extension et création d’une deuxième salle sont réalisés. Le nouveau cinéma est inauguré le 16 novembre 1984 en présence de Jacques Lavédrine, maire d’Issoire.

Avant la fermeture de Ducellier en 1985, le cinéma enregistrait environ 50 000 entrées par an. La fréquentation tombe ensuite à 25 000 entrées.

 

© ville d'Issoire - Façade du cinéma le Modern

Des films « grand public » sont programmés mais aussi d’art et essai qui représentent environ 20 à 30 % de la programmation.

 

© A. Jacquemond - Cabine de projection, en 1987

© A. Jacquemond - La deuxième salle du cinéma le Modern en 1987.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

C’est à partir de l’année 2011, que le cinéma le Modern passe au numérique. Cette année là, le cinéma connaît une fréquentation exceptionnelle avec 41 000 entrées, imputable en grande partie à la projection du film Intouchables. En moyenne, la fréquentation du cinéma s’élève à 35 000 entrées par an.

© A. Jacquemond - Bobine de film pour le 3e volet du Seigneur des anneaux, le retour du Roi, représentant 5 500 m de films (durée 3h30), projeté en décembre 2003